SOLUSTEO
Solustéo, le blog participatif de l'ostéopathie

Ostéopathie du sport : les sportifs ne peuvent plus s’en passer !

29 juin 2017 | 0 commentaire | Solustéo
ostéopathie_du_sport
Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

De nos jours, l’ ostéopathie du sport fait partie intégrante du staff médical de chaque équipe ou sportif. Les sportifs font appel aux ostéopathes de manière plus régulière, certaines équipes ou fédérations ont même un, voire plusieurs, ostéopathes attitrés. En effet, l’ ostéopathie du sport procure un intérêt particulier et surtout QUOTIDIEN auprès des sportifs. En ce sens, l’ ostéopathie du sport va avoir plusieurs actions : préventive, curative, traitement des troubles musculaires, articulaires, digestifs, viscéraux, posturaux… Les sportifs ne peuvent plus s’en passer…à ce point? Oui, car l’ostéopathe va pouvoir effectuer un suivi régulier, connaître sur le bout des doigts les athlètes et ainsi mieux les orienter et/ou les soigner. De plus, il va pouvoir améliorer leurs performances ainsi que les préparer aux futures échéances attendues.

LA PRATIQUE DE L’ OSTÉOPATHIE DU SPORT

L’ ostéopathie du sport est une pratique qui varie en fonction de plusieurs paramètres parmi lesquels, l’âge, la condition physique, le genre, l’urgence de la situation , le lieu de pratique, le sport pratiqué… L’amour que vouent certains sportifs à leur ostéopathe est tel qu’ils cherchent à le consulter le plus régulièrement. Parfois, ils vont le consulter en dehors de toute douleur ou problème particulier. Cependant, ils n’ont pas tort. Il s’agit là d’une pratique préventive durant laquelle le sportif vient régulièrement voir l’ostéopathe, car comme le dit l’adage : « mieux vaut prévenir que guérir ». Néanmoins, l’ ostéopathie du sport n’est pas une pratique magique et il arrive parfois que cela ne suffise pas. En effet, un sportif qui dépasse ses limites physiques ou qui n’écoute pas son corps…et paf. A ce moment là, une blessure peut survenir, comme une entorse (retrouvez notre article sur le sujet), une lésion musculaire..ect. En revanche, un traitement ostéopathique adapté et individualisé peut amener à une guérison plus précoce et précise. C’est ainsi que l’ ostéopathie du sport permettra une reprise sportive dans les meilleures conditions. Toutefois, la blessure/pathologie peut nécessiter plusieurs séances avant que le sportif ne retrouve ses capacités antérieures. On comprend donc mieux en quoi les sportifs ne peuvent plus s’en passer. De plus, qu’elles soient structurelles, fonctionnelles, ou autres, les techniques sont maîtrisées à la perfection par l’ostéhttp://solusteo.com/interet-osteopathie-lors-entorse/opathe.

L’OSTÉOPATHIE DU SPORT : QUELQUE SOIT LE NIVEAU.

Tous les sportifs, quelque soient leurs niveaux, soumettent au quotidien leur corps à énormément de contraintes. En effet, les sportifs poussent le corps dans ses retranchements et lui en demandent parfois trop. Ils sont comme des Formules 1 et vont souvent un peu trop loin. Tous les systèmes et toutes les structures connues sont sollicités : digestif, vasculaire, neurologique, articulaire, musculaire, tendineux, ligamentaire

  • L’intervention de l’ostéopathe est donc tout à fait préconisée pour tous les sportifs.
  • Qu’ils soient amateurs, professionnels ou semi-professionnels, chacun d’eux nécessite un ostéopathe. En effet, que ce soit pour faire du sport plaisir sans risquer de blessure, pour améliorer ses performances tout en préservant leurs professions (souvent cumulatives), ou encore pour récupérer rapidement afin de pouvoir se tourner vers d’autres échéances, les sportifs ont besoin de l’ostéopathie du sport.

En somme, la prévention est également fondamentale et, au sein d’équipes et/ou fédérations, l’ostéopathe pratique en étroite collaboration avec toute une équipe médicale (médecin, kinésithérapeute…).

Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Laisser un commentaire


Solustéo | 67 articles publiés


Espace praticien