SOLUSTEO
Solustéo, le blog participatif de l'ostéopathie

Obamacare, ou l’évolution du système de santé américain

8 juin 2016 | 0 commentaire | Solustéo
Obamacare_santé_américain
Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La Patient Protection and Affordable Care Act (loi sur la protection des patients et les soins abordables), plus communément appelée Obamacare, est une loi promulguée par le président américain Barack Obama. Elle a été votée par le 111ème congrès des Etats-Unis, en Mars 2010. Elle prévoit en d’autres termes la réforme du système de santé américain. En effet, depuis le 01/01/2014, tous les américains doivent disposer d’une assurance maladie.

Objectifs principaux de l’ Obamacare

Bien que connu par tous, l’objectif principal de l’ Obamacare était que le plus grand nombre des citoyens américains puisse bénéficier d’une assurance maladie. Et ceci à un prix raisonnable. Par ailleurs, il fallait empêcher les assureurs de fixer de manière arbitraire des prix déraisonnables. Il en est de même pour certaines conditions particulières notamment pour des clients dits « à risque élevé ». Il fallait donc obliger tous les individus à se doter d’une assurance et instaurer des mécanismes de contrôle des coûts, d’une part, et des subventions qui permettent au plus grand nombre de payer des primes d’assurance élevées, d’autre part. De plus, il fallait faciliter l’accès au programme public Medicaid (géré par les états). Dans le même temps, les frais médicaux ainsi que le prix des médicaments devaient être réduits. De plus, une sanction financière devaient être appliquée aux différentes compagnies d’assurance refusant d’assurer les personnes dites « trop fragiles ». Par ailleurs, Barack Obama voulait créer une compagnie d’assurance publique venant en concurrence directe avec les compagnies privées. Cependant, les différents lobbies ont réussi à influencer le vote des politiques et ainsi annuler cette dernière option. A cet effet, plus de 500 millions de dollars furent dépensés afin de pouvoir faire changer la rédaction de la loi. Concernant la baisse des prix des différents médicaments, il a été imposé à l’associaiton regroupant les grands groupes pharmaceutiques (Manufacturers of America) ainsi qu’à la Pharmaceutical Research une baisse de 8 milliards d’euro par an, et ce pendant 10 ans. Néanmoins, que les laboratoires étrangers ne se réjouissent pas trop vite, car l’importation est pour le coup interdite et la protection des droits de propriétés intellectuelles est renforcée.

Positives ou négatives, quelles sont les répercussions?

Enormément de critiques ont pu être répertoriées concernant l’ Obamacare, mais il faut dire que son impact est énorme et très positif. Bien que la souscription à une assurance privée a nettement ralenti les premiers temps; il faut avouer que depuis ce temps là, leur nombre ne fait qu’augmenter et même dépasser les attentes initiales. Concernant les coûts de la santé, et même si il est encore tôt pour envisager les effets à long terme, l’augmentation des coûts de la santé a nettement ralenti. La mise en place d’ Obamacare est donc en corrélation avec le plafonnement actuel des coûts de santé. Une partie importante de cette réduction viendrait des réductions de dépenses publiques. Finalement, nous pouvons donc dire que l’ Obamacare a un impact plus que positif et que les répercussions commencent à devenir extrêmement bonnes. Malgré les différentes tentatives des républicains pour abroger cette loi, l’ Obamacare est là pour durer. En effet, aucune alternative sérieuse n’a jamais été présentée en 6 ans.

Quelles différences par rapport à notre chère Sécu?

  • Avec l’ Obamacare, tous les citoyens américains doivent bénéficier d’une couverture minimale, quelque soit leur niveau de vie. Cependant, pour les étrangers, aucune aide d’Etat…pas d’assurance ou d’argent = pas de prise en charge. Avec notre assurance maladie, par contre, nous avons un système universel qui garantit les soins même aux étrangers. Il existe également une Aide Médicale d’Etat pour les personnes en situation irrégulière, ainsi que la CMU pour ceux n’ ayant pas le droit à l ‘Assurance Maladie.
  • L’Etat se fond dans un marché privé avec Obamacare. Aujourd’hui, les Américains assurés le sont auprès d’assurances privées très coûteuses. L’employeur peut payer dans certains cas mais pour d’autres rien n’est prévu. En faisant baisser leur coût, Obamacare vise à rendre obligatoire ces assurances. De plus, il existe également un système de soins public pour les plus démunis qui est le Medicaid. En France, par contre, l’ Assurance Maladie est un organisme public.

  • L’Obamacare est une réforme fédérale, mais gérée et cofinancée par les Etats. Chaque Etat doit établir un panel de plans proposant une couverture plus ou moins complète. Cependant, certains remboursements se doivent d’être inclus. Chez nous, les complémentaires deviennent de plus en plus indispensables.

Voilà, nous sommes à l’aube d’assister à un changement et un tournant important pour les USA avec les votes ayant lieu au moment même où j’écris ces quelques lignes. Cependant, l’ Obamacare restera une des réformes phares du Président Obama. En ce qui nous concerne, et même si nous sommes de plus en plus amenés vers un système à deux vitesses, les soins de santé restent moins onéreux en France; et plus égalitaires.

Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Laisser un commentaire


Solustéo | 62 articles publiés


Espace praticien