SOLUSTEO
Solustéo, le blog participatif de l'ostéopathie

Nue chez l’ostéopathe. Normal ou pas?

13 mars 2017 | 0 commentaire | Solustéo
nu(e)_ostéopathe_consultation
Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Souvent posée par l’entourage, voire lue sur les forums, cette question est une des plus fréquemment posées. En effet, se retrouver nue chez l’ostéopathe n’est pas chose aisée. Qui plus est, lorsque vous êtes une femme et que l’ostéopathe est un homme. Est-ce normal? Cela a t-il un réel intérêt? Ou tout simplement, mon ostéopathe a des pratiques étranges?

Bien évidemment, si vous vous retrouvez entièrement nue chez l’ostéopathe, c’est qu’il y a un problème. Cependant, être en sous-vêtements peut être pratique courante.

Déroulement d’une séance d’ostéopathie

Tous les ostéopathes ne demandent pas aux patients de se déshabiller, et encore moins entièrement. Cependant, beaucoup de séances d’ostéopathie commencent par un examen précis du corps du patient, en particulier en sous-vêtements. C’est un temps d’observation nécessaire allant de paire avec les différents tests diagnostics. En effet, afin de pouvoir observer une quelconque déformation, l’observation est capitale. La posture, les déformations, une déviation, permettent de mieux comprendre le motif de consultation et ainsi de pouvoir traiter, non seulement les conséquences, mais également les causes des pathologies. Malheureusement, cette observation peut être biaisée si le patient conserve ses vêtements.

De surcroît, la peau (organe le plus lourd du corps humain) possède de nombreux rôles et joue un rôle essentiel en tant qu’élément diagnostic, notamment en étant le reflet de votre état de santé.

La peau aide le diagnostic

Hormis, son rôle protecteur contre les agressions extérieures (soleil, eau…), la peau a d’autres rôles tout aussi importants comme :

  • la régulation de la température corporelle et de la teneur en eau de l’organisme,
  • site de protection contre d’éventuelles infections,
  • un rôle sensoriel évident (sensations de toucher, récepteurs à la chaleur…),
  • un rôle immunologique
  • ainsi qu’un rôle de synthèse de la vitamine D (qui a un rôle essentiel dans la fixation du Calcium par l’organisme).

Par ailleurs, selon la Loi de Hilton cette dernière est également innervée par les mêmes nerfs que ceux de l’articulation et des muscles présents sous elle.


Loi de Hilton : « tout nerf desservant un muscle responsable du mouvement d’une articulation innerve aussi l’articulation elle-même et la peau qui la recouvre ».


 

Vous comprenez donc ainsi que la peau reflète votre état de santé, ou du moins celui de votre articulation.

En effet, lors d’une inflammation la peau peut être rouge, chaude et donc orienter le diagnostic. Par ailleurs, suite à une opération ou une blessure, la cicatrice peut être indurée, chéloïde, adhérente et entraîner par voie de conséquence d’autres problèmes à distance. Au niveau de votre ventre également. La peau en regard de l’estomac chez une personne ayant une gastrite (inflammation de la paroi de l’estomac), ou en regard du foie chez une personne ayant une hépatopathie (pathologie du foie) ne sera pas de même consistance, voire couleur.

Plus simplement, celle-ci peut montrer un hématome, un oedème, des stigmates d’anciennes pathologies (vergetures, cicatrice…).

Pour tout cela, la peau peut donc aider votre thérapeute dans l’établissement de son diagnostic et du traitement qui en découlera.

En conclusion

Vous l’aurez donc compris, il n’est pas anormal de se retrouver en sous-vêtements chez l’ostéopathe. Cependant se retrouver entièrement nue chez l’ostéopathe peut être interprété de deux manières, soit il faut changer de praticien car celui-ci est un voyeur, soit vous attendez autre chose de votre thérapeute…

 

En attendant, et si vous cherchez un ostéopathe, rendez-vous sur Illicosteo .

 

Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Laisser un commentaire


Solustéo | 69 articles publiés


Espace praticien