SOLUSTEO
Solustéo, le blog participatif de l'ostéopathie

Mettez fin à votre migraine grâce à l’ ostéopathie

3 juillet 2016 | 0 commentaire | Solustéo
migraine_ostéopathie
Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

La migraine, maux de tête, migraines ophtalmiques, mal au crâne sont autant de termes pouvant décrire cette pathologie touchant environ 10% de la population. Les traitements de ces migraines sont souvent médicamenteux et ne traitent souvent que les conséquences…la cause restant, elle, bien installée. Afin de mettre fin à ce problème de santé publique, l’ ostéopathie peut vous aider.

Origine de la migraine

Afin de mieux comprendre les effets bénéfiques de l’ ostéopathie sur vos migraines, il s’agit de bien connaître les causes de celles-ci. Cependant, il est particulièrement complexe de cibler l’origine car une multitude de choses peuvent entrer en jeu.

En effet, l’origine peut être vasculaire par un défaut de circulation sanguine. De même, le manque d’hydratation est une des causes majeures des migraines.

L’origine neurologique est également un facteur important. En effet, à la suite de compressions nerveuses (cf névralgie d’Arnold par exemple) des migraines d’origine neurologique apparaissent.

Une origine souvent délaissée, est la post traumatique. A la suite d’un traumatisme direct ou indirect sur le crâne et/ou les cervicales, des migraines peuvent être secondaires. De même, un traumatisme psychologique ou émotionnel provoque les mêmes problèmes. Vous comprenez donc aisément que le stress, l’anxiété, les contrariétés et tout autre trouble d’ordre psychologique sont une autre cause.

Par ailleurs, les variations hormonales (à l’instar des périodes de menstruation chez la femme) font partie des causes souvent oubliées.

Et bien évidemment, étant donné que nous parlons d’ ostéopathie, les origines ostéo-articulaires – dont les dysfonctions (notamment au niveau des cervicales) amènent à ce genre de désagrément – sont parmi les plus fréquentes.

Que faire pour y remédier?

Tout d’abord, il s’agit de bien repérer les débuts de crise. Notez alors si la douleur apparaît sur l’ensemble du crâne ou que d’un côté. Cela vous orientera déjà sur le caractère de votre migraine (neurologique, ophtalmique). Ensuite, étant donné que les migraines évoluent par crise, notez leurs fréquences ainsi que leurs durées (généralement de quelques heures à 3 jours). L’intensité de celle-ci peut également être un bon indicateur, sachant qu’elle augmente lors de l’effort dans la majorité des cas (origine vasculaire ?). De plus, vous avez tendance à entendre un son ressemblant à votre coeur battant dans votre tête. Dernier point, et non des moindres, vos migraines s’accompagnent-elles de nausées, vomissements (migraine ophtalmique ?)…

Une fois que vous avez fait le point et que l’origine de celle-ci est plus ou moins claire, essayez (si possible) d’enrayer la cause. Je m’explique : bien évidemment, si vous avez pris un coup côté gauche du crâne, ne vous mettez pas un coup côté droit afin de rééquilibrer les lésions….cela ne fera qu’empirer les choses ! En revanche, si c’est une migraine d’origine ophtalmique éviter la lumière, de même buvez au moins 1,5 L d’eau/jour, éviter le bruit….Il va de soi que l’hygiène de vie est une donnée importante afin d’éradiquer vos maux de tête. En effet, boire beaucoup, ne pas manger trop gras, trop sucré, trop salé, ne pas se coucher trop tard, éviter de rester trop longtemps devant les écrans, préférer la lumière naturelle plutôt que l’artificielle. Et surtout, penser à s’octroyer des temps consacrés à une activité physique.

Et l’ ostéopathie dans tout ça ?!

Heureusement pour vous, l’ ostéopathie peut traiter la quasi totalité de vos migraines et ainsi réduire efficacement vos maux. En effet, par des techniques de manipulations manuelles douces, l’ ostéopathe pourra vous soulager. Ces techniques ont déjà fait l’objet d‘un article précédemment.

Néanmoins, si les causes de vos migraines vous semblent encore floues, ne vous inquiétez pas car l’ ostéopathe (consultant de première intention càd sans prescription médicale préalable) trouvera, grâce à un bilan minutieux, celles-ci. Il pourra ainsi vous soulager. Que ce soit grâce à des techniques d’ ostéopathie crânienne, structurelle ou encore viscérale, elles sauront vous combler par leur efficacité. 

Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Laisser un commentaire


Solustéo | 65 articles publiés


Espace praticien