SOLUSTEO
Solustéo, le blog participatif de l'ostéopathie

Intérêt de l’ostéopathie lors d’une entorse

2 janvier 2017 | 0 commentaire | Solustéo
ostéopathie_entorse
Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Lors d’une activité physique, lors d’un « faux mouvement » ou encore en tombant simplement, votre articulation est allée au-delà de ses limites physiologiques. Vous avez, ou pas, entendu un craquement et une vive douleur est apparue. Vous avez du mal à bouger l’articulation en question. Cette dernière a peut-être gonflée…c’est probablement une entorse. Cependant, beaucoup d’entre vous se pose la question de savoir si il faut aller voir un ostéopathe suite à une entorse. Nous allons tenter de vous répondre brièvement et aussi clairement que possible à cette question.

 

Qu’est-ce-qu’une entorse?

Commençons par la définition d’une articulation. L’articulation est la réunion de deux ou plusieurs os. Il en existe plusieurs sortes : fibreuses (comme au niveau crânien), cartilagineuses (comme le pubis ou les articulations entre les vertèbres) et synoviales (les plus connues, comme le genou, la cheville…). Ici, nous aborderons essentiellement les articulations synoviales qui sont les plus touchées par les entorses. Plusieurs éléments les composent. On retrouve notamment du cartilage (recouvrant les articulations mobiles), des ligaments (reliant les os entre eux) et le liquide synovial (un liquide lubrifiant facilitant les mouvements).

La stabilité passive de l’ensemble de nos articulations est assurée par ces éléments, quand la stabilité active est bien évidemment assurée par les muscles. Les ligaments présents dans nos articulations peuvent être comparés à des bandelettes fibreuses. Leurs formes, tailles et épaisseurs varient en fonction de leur localisation et de leur rôle. Ils sont tendues entre au moins deux os et permettent leur stabilité, tout en leur assurant une certaine mobilité.

Lors d’une entorse, votre articulation dépasse ses limites physiologiques et va donc au-delà de ce qu’elle est (en théorie) capable de faire. Les ligaments peuvent alors aller du simple étirement (entorse bénigne) à la rupture (entorse grave) accompagnée, ou non, d’un arrachement osseux.

 

Intérêts de l’ostéopathie lors d’une entorse !

Bien évidemment, si vous consultez en première intention un ostéopathe, ce dernier va s’attacher à réaliser un bilan permettant de diagnostiquer le stade de votre lésion. Ainsi, il pourra soit vous réorienter afin de réaliser un examen complémentaire (suspicion d’entorse grave) : échographie, radio, IRM, arthroscanner..soit commencer à vous traiter. Toutefois, si ces étapes là ont été réalisées en amont, et que l’entorse n’est pas diagnostiquée comme grave : au boulot !

Le but est d’obtenir une bonne cicatrisation ainsi que la restauration des mobilités de votre articulation. En effet, une entorse non traitée peut amener d’autres problèmes : une compensation qui perturbera l’équilibre de votre corps (douleur controlatérale, douleur de dos…), une mauvaise cicatrisation entraînant des récidives…

Afin d’éviter cela, l’ ostéopathe va travailler sur :

  • la récupération des mobilités articulaires en levant les blocages en question. Cela permet également une cicatrisation optimale des ligaments. Par ailleurs, les articulations à distance de celle lésée seront aussi traitées. Par exemple, lors d’une entorse de cheville, l’ostéopathe ira travailler au niveau des articulations  au-dessus (genou, hanche, bassin…) et en dessous (médio-pied, avant-pied) de votre cheville.
  • la détente des tissus adjacents afin de redonner mobilité, oxygénation et vascularisation (muscles, tendons, capsule, fascias..).

Les principaux intérêts et avantages sont donc :

  • une diminution de la douleur
  • une bonne vascularisation et oxygénation amenant une cicatrisation optimale
  • une limitation des récidives
  • une limitation des phénomènes de compensation (douleurs d’autres articulations, blocage du dos, arthrose…).

 

Vous l’aurez donc compris, ne vous posez plus la question ! Un bon ostéopathe sera d’une efficacité redoutable quant à votre entorse, il ne fera pas plus de mal…BIEN AU CONTRAIRE !

Partager l'articleShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Laisser un commentaire


Solustéo | 69 articles publiés


Espace praticien